Combo Aiguille Argentière + les Courtes

Retour en images sur deux belles journées de combo dans le massif du Mont-Blanc, et plus précisément du côté du glacier d’Argentière, un secteur qui se prête avec intérêt et esthétisme aux enchainements en alpinisme/ski et parapente. Bonne vidéo !

Jour 1 : Ascension de l’Aiguille d’Argentière (3900m) par le couloir « Whymper » avec un départ du parking des Grands Montets (+2700m) – Décollage du sommet puis pose au refuge.
La montée par le couloir Whymper à l’aiguille d’Argentière est une bonne alternative aux conditions de plus en plus difficiles rencontrées dans la partie supérieure du glacier du Milieu. Le décollage du sommet s’effectue en Sud. Attention aux horaires pour le posé près du refuge ou sur le glacier en hiver, avec la présence d’un vent catabatique pouvant être soutenu.
 
Jour 2 : Face nord des Courtes (3856m) par la Nord-Nord-Est (+700 m) – Décollage au col de la Tour des Courtes (3720m) et vol jusqu’à proximité du point de départ, au parking des Grands Montets.
L’ascension de la face nord des Courtes, suivie de sa traversée dans le sens inverse (à la voie normale) permet de rejoindre le col de la Tour des Courtes. Il s’agit du décollage réalisé dans cette vidéo (1). Technique et engagé, il peut être aisément remplacé par un autre décollage situé une centaine de mètres au niveau col des Droites (3713m) (2). Orienté en sud, ce déco peut également être utilisé suite à l’ascension de la face nord des Droites.
 
PS: Pour un retour sans stress en vol dans la vallée (Chamonix ou Argentière), essayez de vous appuyer au maximum en rive droite de la Mer de Glace et de ses sommets (Moine, Verte, Drus, Grands Montets…). En fonction du type de voile utilisé, de l’intensité de la masse d’air qui descend la vallée blanche ou bien encore de la brise, plus tard en saison, ce vol à priori facile pourrait se transformer en exercice d’atterrissage forcé, dans le meilleur des cas sur la Mer de Glace ou bien plus embêtant, dans les gorges de l’Arveyron…
 
La vidéo par ici :

Actu, climb & fly